bousserez, vincent

FR

tout est dans le mauvais sens dans les photographies de vincent bousserez. les gens ont été remplacés par des figurines en plastique, des proportions lilliputiennes ; et des choses banales comme les appareils photo et les montres sont devenues si monstrueusement énormes qu'elles deviennent paysage. mais le but de bousserez n'est pas simplement d'être frivole. il s'agit d’une tentative de satire visuelle pointue. chaque photo devient un scénario poétique et humoristique qui peut être interprété comme la dénonciation de nos vices, dit-il. et c'est ainsi qu'ils doivent être perçu. les œuvres de plastic life mettent en valeur l'esprit par le biais de la mise en scène, la vanité, la toxicomanie et la gourmandise mais également une idée de la luxure qui, malgré leur étrangeté, ont une résonance familière.

<
>
chargement...
chargement...