Lardeur, Thomas

né en 1966 à paris, thomas lardeur, après des études d’histoire consacrées à l’époque moderne, se lance dans le journalisme d’investigation pendant plus de dix ans. il se passionne tout particulièrement pour la question des sectes, et écrit plusieurs livres sur le sujet.
en 2002, il arrête le journalisme pour se consacrer à la sculpture. il choisit pour matériau l’acier inoxydable, aérien, léger, contemporain, froid en apparence et pourtant doux et chaud au regard et au toucher. thomas lardeur capte l’homme dans son visage, « ovales » sans fioritures mais non sans humour. il s’attache aux effets de surface et notamment au polissage miroir de ses œuvres pour suggérer l’homme dans un face-à-face avec lui-même, sa conscience, ses doutes, les autres, la vie. il aime aussi raconter des histoires et faire des clins d’oeil aux grands maîtres (brancusi, courbet, rodin…).

<
>
chargement...
chargement...